Comment éviter de tomber malade avec les changements de températures ? – 5 bonnes astuces

Le temps est changeant, on ne sait plus si c’est l’été ou l’automne , un jour il fait 25°C avec un beau soleil et le lendemain il pleut des trombes d’eau !

Il y a encore quelques années j’aurai été malade à coup sûr , mais maintenant j’ai compris comment me protéger et combattre les microbes avant qu’ils m’attaquent et que je ne puisse plus sentir l’agréable odeur de ma bougie préférée 😢🤧 . Voici quelques astuces :

1 Evitez d’être trop stressé ! Oui c’est mon conseil numéro 1 car je me suis rendue compte que c’est bien le premier facteur qui faisait pencher ma santé vers la maladie. “Demain j’ai un exam hyper important et comme par hasard je tombe malade alors que je n’ai pas assez révisé …” , “Je dois dire à cette personne un truc hyper important mais là je suis pas bien du tout j’ai la tête qui tourne…” ou alors “je me suis bloquée le dos, alors que je devais courir le marathon demain…” .

Pour avoir un regard plus scientifique sur ce premier facteur : le stress demande beaucoup d’énergie à notre corps et donc notre système immunitaire s’affaiblit, on peut développer des troubles digestives , maux de tête et aussi insomnies. On tombe donc malade plus facilement.

Pour contrer le stress avant qu’il vous mette en K.O technique par maladie, il faut se relaxer ! Donc on fait des séances de respirations lentes avec le ventre , de la méditation, du yoga et sinon vous pouvez faire comme moi : mettre de la musique à fond dans les oreilles et danser comme si personne ne pouvait vous voir pour vous défouler ! (une bonne séance de sport c’est bien aussi)

2 Aérez le plus possible votre espace de vie que ça soit chez vous mais aussi au travail ! Il est recommandé d’ouvrir au moins 15 min par jour, mais moi je laisse ouvert jusqu’à ce que je sente que l’air frais est bien rentré (30 min souvent). Pendant ce laps de temps , changer de pièce, aller prendre un café , dire bonjour à un collègue dans le bureau d’à côté, ou mettre un pull et attendre …

Je ne pense pas vous apprendre quelque chose en vous disant que d’aérer permet de chasser les microbes et de renouveler votre air. Vous vous sentirez plus énergique avec de l’air frais que dans une pièce renfermée.

Si vous êtes en ville ce n’est pas une excuse de dire que l’air est pollué et que donc vous ne pouvez pas aérer votre chez vous. Votre intérieur renferme aussi des pollutions comme les produits ménagers chimiques, les parfums d’ambiances , les bougies qu’il faut absolument évacuer en renouvelant l’air. Essayer d’ouvrir vos fenêtres tôt le matin ou en fin de soirée pour éviter les pots d’échappements. (le febreeze n’a malheureusement aucune efficacité prouvée sur les virus …)

3 Stop le McDo et mangez des légumes ! L’alimentation, on ne le dira jamais assez, c’est super important. Donc quand les températures chutent, essayer de donner à votre corps toutes les vitamines et minéraux qu’il a besoin pour combattre les virus et autres bactéries.

Manger des légumes, oui mais de saisons (les tomates et les courgettes ce n’est pas toute l’année…). Pour les débutants, Yuka a sorti son calendrier pour vous aidez à connaitre les légumes de saisons. Personnellement je commande un panier de légumes chaque semaines chez Maréchal Fraîcheur, ainsi je reçois des légumes de saison que je n’aurais pas forcément eu l’idée d’acheter et cela me force à les manger la semaine. Bien évidemment, si un légume nous plait pas on peut l’échanger pour un autre. Ils proviennent de producteurs de la région et sont le plus souvent bio.

Sinon, vous pouvez aussi vous rendre au marché du coin. Mais essayez d’acheter chez des producteurs locaux , car les autres marchants vendront des légumes guère différents de ceux que vous retrouverez au supermarché (fruits et légumes importés). Donc checkez l’origine de vos produits 🙂

4 Réveillez l’herboriste qui est en vous ! Maintenant que vous vous imaginez en tant que Merlin l’enchanteur ou Pomona Chourave (pour les potterheads), sortez vos plantes aromatiques et concoctez vous des tisanes ! Vous pouvez les préparer à base de thym, romarin, sauge ou sinon vous pouvez acheter des tisanes toutes faites, mais bio bien sûr. Mes préférées sont celles de Yogi Tea, car il y a énormément de choix de saveurs pour guérir tous les maux. De plus, j’adore lire les petites citations inspirantes qui sont attachées à chaque sachet de thé. Les tisanes sont riches en vitamines, en minéraux et en oligo-éléments. De plus, elles évitent les carences, renforcent l’organisme et soulagent les petits maux lorsqu’elles sont consommées régulièrement. Pourquoi donc s’en priver ?

Autre astuce de grand-mère, vous pouvez également consommer des huiles essentielles (HE). Attention, beaucoup d’huiles essentielles ne sont pas ingérables donc bien vérifier les indications sur les flacons). Moi personnellement, dès que je sens que la maladie va me tomber dessus je prends quelques gouttes de l’huile essentielle de Ravinsara sur du miel ou bien du nocciolata 🙄. Le goût est assez fort et peu agréable, mais le résultat est très efficace. J’essaie d’en prendre matin et soir si vraiment je ne suis pas bien.

Si vous ne souhaitez pas les consommer, vous pouvez toujours les diffuser chez vous. Il existe un grand nombre de mélanges d’huiles essentielles “stop microbes” ou “air pur”. Ils sont souvent composés d’HE d’Eucalyptus et de menthe poivrée. Si vous avez le nez bouché, cela vous aidera surement.

5 Le sommeil est votre ami. On finit par une bonne nouvelle, une raison de plus de faire la grasse matinée ! Le sommeil est réparateur et très important pour notre équilibre intérieur. C’est le moment où votre corps se régénère et prend des forces pour le lendemain. A qui ce n’est jamais arrivé de tomber malade le lendemain d’une nuit blanche ?

Le mieux pour avoir un sommeil réparateur et bénéfique est de se coucher tôt. Facile à dire mais plus difficile à faire lorsque notre série Netflix est super intrigante et qu’on ne fait que passer d’un épisode à un autre… Cependant, il faut essayer de se coucher plus tôt en semaine afin d’être en forme.

Autre solution que j’utilise pour dormir comme un bébé, c’est de mettre une méditation guidée pour dormir. Elles sont souvent composées d’exercices de respiration sur de la musique relaxante, puis d’un body scan (visualisation de chaque partie du corps une à une) et d’un exercice de visualisation… Mais j’avoue que je suis souvent endormie à la deuxième étape. Pour ces méditations, j’aime utiliser l’application “Insight Timer” qui est gratuite avec des options payantes.

N’hésitez pas à me dire si vous avez utilisé une ou plusieurs de ces astuces et si vous avez aussi vos trucs pour combattre le froid. C’était mon 1er vrai article et j’espère qu’il vous aura plu 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.